On se mobilise tous pour LA VIE QUI GAGNE

Tous les ans, les Poulettes ont a coeur de mettre en avant l’esprit de Noël ! Parce qu’avant d’être une période commerciale, Noël est surtout un moment où l’on reprend le temps de se tourner vers les autres, de partager et d’être solidaire.

Depuis le début de l’aventure du poulailler, nous avons soutenu grâce à vous plusieurs associations de la région paloise par divers événements caritatifs. À ce jour, c’est près de 1500€ qui ont été reversés.

Après avoir soutenu les associations, KOALA, La Maison des femmes du Hédas, le Phare et l’association TANDEM, les poulettes ont décidé de vous parler de l’association LA VIE QUI GAGNE en organisant une tombala à la sauce poulette.

Noël solidaire pau

Zoom sur la tombola imaginée par les artisans et créateurs de Poulette Land.

Cette année, un seul gagnant ! Mais il sera sacrément gâté puisqu’il gagnera l’intégralité de notre vitrine de Noël, d’une valeur de 633 euros !

Pour participer, vous avez jusqu’au 24 décembre pour venir acheter vos tickets (2€ le ticket) à la boutique « Poulette Land, Nid de Créateurs » 12 rue Bernadotte à Pau. Libre à vous d’en prendre plusieurs pour multiplier vos chances.

Voici un petit aperçu mais c’est bien plus joli en vrai alors passez nous voir !

Vitrine de Noël, boutique d'artisans et créateurs Poulette Land à Pau.

Tentez de gagner notre vitrine de Noël ! Valeur totale : 633€ – Prix du ticket de tombola : 2€

Zoom sur l’association LA VIE QUI GAGNE

L’histoire de l’association

La vie qui gagne est née le 13 avril 2007 suite à une merveilleuse aventure au Centre Social La Pépinière à Pau où Fani, née en 2004, fille de Anne et Frédéric, a été sollicitée pour être la marraine du Téléthon  2006.

Fani est atteinte d’une maladie rare dite maladie orpheline, l’Acidémie propionique diagnostiquée quelques jours après sa naissance. Pour faire très très simple, l’acidémie propionique est un dysfonctionnement ou l’absence totale de l’enzyme des protéines (cas de Fani). Du coup ça créé un barrage lors de la digestion et c’est l’intoxication. Et ça, ça met une sacrée pagaille dans la vie des personnes atteintes de cette maladie. C’est une maladie rare mais également grave dont la vie des personnes atteintes ne tient qu’à un fil !

Aujourd’hui, Fani, grâce à son tempérament et au soutien inconditionnel de son entourage, est une jeune fille de 14 ans qui mène une vie « presque » comme les autres.

Une maladie orpheline, c’est une maladie qui, comme son nom l’indique, est rare. Il existe de la  recherche, mais elle n ‘avance pas car trop onéreuse. Il n ‘existe pas de guérison , uniquement un traitement pour stabiliser la maladie. Les familles se trouvent bien trop souvent démunies face au peu de soutien du système de santé actuel menant parfois à l’abandon du combat et à des issues tragiques.

Près de 4 millions de personnes en France sont porteuses d’une maladie orpheline.

Le nom de l’association est LA VIE QUI GAGNE, diminutif du slogan de l’association qui prend après ces quelques lignes tout son sens :

La vie qui gagne, pas la maladie !

Fani et sa famille ont eu cette énergie nécessaire pour affronter les multiples complications du quotidien et depuis le 13 avril 2007, ils ont décidé de la partager en mettant au profit de toute personne concernée par une maladie orpheline leurs connaissances et leur bienveillance.

Beautiful smiling woman and kid hold red toy heart

Les buts de l’association

  • Faire connaître les maladies orphelines dites aussi maladies rares, en mettant en avant une des maladies rares, celle de Fani : Acidémie Propionique,
  • Apporter une aide dans le quotidien des familles d’enfants malades, à travers divers soutiens administratifs, psychologiques, accompagnement dans leurs projets,
  • Mettre en place des projets individuels ou collectifs afin d’améliorer le quotidien des enfants malades, handicapés ou non, hospitalisés ou non,
  • Améliorer l’aménagement des lieux d’accueil individuels ou collectifs des enfants en milieu médicalisé (hôpital, clinique…),
  • Participer à des manifestations ou créer des animations spécifiques à l’association (éventuellement des activités commerciales)
  • Mettre en place des manifestations ou des ateliers ou des animations culturels et/ou sportifs.

Les besoins de l’association

  • Communiquer afin de briser l’isolement (un de vos contacts peut être concerné).
  • Une meilleure compréhension face à des maladies pas toujours visibles.
  • S’abonner à leur page Facebook pour suivre leurs actions et les partager.
  • Des bénévoles pour les aider à monter leurs projets.
  • Et même si ce n’est pas l’objectif premier de l’association, des dons ! Qui permettront par des actions peut être anodines d’améliorer grandement une vie difficile.

Le petit mot de conclusion

Au delà de cette cause qui touchera la plupart d’entre vous (nous savons que vous allez participer en masse). Les Poulettes souhaitent délivrer ce message :

« Peu importe les difficultés, ajoutez un peu de couleurs,

un peu de magie et appréciez la vie ! »

On compte sur vous pour relayer l’info en masse, vous avez des boutons de partage en bas de cet article. N’hésitez pas à leur laisser un petit commentaire, ci dessous. Les mots et les encouragements ont plus de valeur que l’argent (l’idéal étant quand même de faire les deux 😉 vous avez la possibilité d’effectuer un don sur leur site internet). Merci pour eux.

Tous ensemble pour LA VIE QUI GAGNE !

 

tous pour La vie qui gagne-5

 

Contact : 

LA VIE QUI GAGNE 

Chez M. et Mme Cassourra – 12 chemin d’Artigaret – 64800 Asson

laviequigagne@pau.fr

www.laviequigagne.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s